L'étiage 2017 est particulièrement sévère et se prolonge au cours du mois de septembre. Sur la moitié nord du bassin, les indicateurs hydrologiques sont encore bas sur les secteurs de plaine. Sur la moitié sud du bassin, les précipitations du mois de septembre ont été largement insuffisantes pour rehausser les débits des cours d'eau et les niveaux des nappes malgré une baisse significative des prélèvements agricoles ou pour l’eau potable. Les indicateurs sont au plus bas sur de nombreux secteurs et la situation des milieux aquatiques est critique sur plusieurs cours d'eau.

Au 10 octobre, des mesures de restriction des usages de l'eau sont encore en vigueur sur 16 départements dont tous ceux de la moitié sud du bassin à l'exception des Hautes Alpes (05) et des Pyrénées Orientales (66).

 Consulter le bulletin de situation hydrologique du bassin Rhône-Méditerranée