Le bilan pluviométrique de juillet 2017 est, comme le mois précédent, majoritairement déficitaire, en particulier sur le centre et le sud du bassin. Par rapport à la normale estimée depuis 30 ans, moins du quart des précipitations sont tombées sur la moitié sud de la région PACA, sur la moitié est du Gard (30) et une partie de la zone littorale de l'Hérault (34).

Au cours du mois, la dégradation continue sur l'ensemble des cours d'eau du bassin. En fin de mois, leurs débits sont inférieurs à la moyenne mensuelle, voire très inférieurs. Les épisodes pluvieux du mois n'ont pas permis d'améliorer la situation des nappes d'eau souterraines qui restent en majorité à des niveaux bas ou très bas. L’assèchement des sols superficiels continue au cours du mois sur l'ensemble du bassin. De nombreux cours d'eau au centre et sud du bassin sont en rupture d'écoulement, voire en assec. La situation des milieux aquatiques est ainsi globalement préoccupante.

En juillet 2017, tous les départements du bassin sauf la Haute-Savoie ont des mesures de limitation des usages de l'eau en vigueur.

 Consulter le bulletin de situation hydrologique du bassin Rhône-Méditerranée