Eaux souterraines, un contexte hydrogéologique complexe

Le bassin Rhône-Méditerranée se caractérise par une grande diversité sur le plan de la géologie et de l'hydrogéologie.

La formation des Alpes et des Pyrénées conjuguée avec  la présence des massifs anciens, déjà en place, a conduit à la segmentation de ce territoire en de multiples unités morphologiques qui forment les reliefs ou délimitent des dépressions sédimentaires d’âge tertiaire. Les érosions intenses et les héritages climatiques glaciaires quaternaires ont ensuite favorisé la constitution de puissants aquifères alluviaux associés aux grands cours d'eau du bassin.

Une géologie complexe et diversifiée

Plusieurs grands ensembles naturels caractérisent ainsi le bassin :

Téléchargement de la carte

> Les plateaux septentrionaux bourguignons et de Haute-Saône au Nord,

> Le couloir médian (Saône-Rhône) qui s’étend du Nord au Sud sur plus de 500 km et constitue une vaste région déprimée recouverte de terrains tertiaires et quaternaires,

> La bordure orientale du Massif Central, fragment de la chaîne hercynienne à l’Ouest de l’axe Saône-Rhône,

> Les massifs jurassiens et alpins à l’Est,

> Le pourtour méditerranéen au Sud,morphologiquement plus hétérogène,

> La Chaîne pyrénéenne à l’extrême Sud-Ouest,

Le résultat est une grande disparité dans la disponibilité des ressources en eaux souterraines suivant les régions et la nature des formations géologiques du sous-sol.

L’essentiel des ressources en eaux souterraines est contenu dans les alluvions des cours d’eau et dans les formations sédimentaires calcaires et détritiques (sables, grès) des dépressions tertiaires.

Les terrains de socle, les terrains peu perméables (marnes, argiles, schistes) ou encore les terrains constituant les séries plissées et compartimentées des régions de montagne renferment des ressources assez faibles et/ou très localisées. De manière schématique, on peut distinguer :

> Les formations des bassins sédimentaires et des vallées

> Les formations calcaires et le karst

> Les formations de socle des massifs anciens

> Les formations de nature variées des chaines alpines et pyrénéennes

> Les domaines en terrains non ou peu perméables

Les eaux souterraines du bassin Rhône-Méditerranée, répartition selon la lithologie

Pour connaître les caractéristiques de chaque entité hydrogéologique, cliquez sur les liens ci-dessous :

   
Téléchargement de la carte au format .pdf
      ALLUVIONS RECENTES
       
      TERRAINS A POROSITE D'INTERSTICES
       
      CALCAIRES ET DOLOMIES
       
      SABLES ET ARGILES (Bresse - Dombes)
       
      GRES (grès vosgiens)
       
      ALTERNANCE DE TERRAINS
       
      SERIES PLISSEES
       
      ALTERNANCE CALCAIRES MARNES
       
      ROCHES SILICIEUSES CRISTALLINES
       
      SCHISTES ET GRES LUSTRES
       
      EVAPORITES (gypse, anhydrite)
       
      ARGILES ET MARNES
       
      ARGILE ET TOURBE - DELTA du RHÔNE