Formations hydrogéologiques
du bassin Rhône-Méditerranée

LES ROCHES SILICIEUSES CRISTALLINES (granites, gneiss)


> Granites et gneiss.

> Nappes peu étendues et peu épaisses (quelques mètres) dans la couche d'altération de surface (arènes) et dans les fissures sous jacentes.

> Exploitation à l'aide de nombreuses sources captées de faible débit de l'ordre de 1 à 3 litres/sec. en général, relativement constant, mais pouvant s'assécher en période d'étiage sévère, notamment dans le Vivarais et les régions plus au sud du Massif Central.

> Les possibilités d'améliorer leur exploitation (ressources d'appoint principalement : quelques m3/h, au mieux quelques dizaines de m3/heure) consistent en la recherche d'eau dans les zones fissurées sous la couche d'altération à l'aide de forages réalisés au marteau fond de trou.

> La caractéristique chimique des eaux est l'acidité d'où leur agressivité.