Formations hydrogéologiques
du bassin Rhône-Méditerranée

Alternance de
TERRAINS DIFFERENTS


> Alternance de sables, marnes, calcaires, argiles, grès, molasses.

> La succession rapide de ces différents terrains n'occasionne que des nappes de faible étendue qui autorisent suivant le cas des ouvrages (puits ou forages) de productivité moyenne à médiocre (quelque centaines de m3/jour) ou des captages de sources au débit modeste.

> Si la vulnérabilité est très variable, la qualité est généralement satisfaisante. Entre la Montagne Noire et les Corbières les terrains tertiaires peuvent renfermer des couches (grés et graviers Issel) relativement productrices (quelques dizaines de m3/h) mais l'extension et les possibilités de ces nappes captives restent à découvrir.

a