Etudes et Programmes de recherches sur le Rhône

Sommaire

Etudes du fleuve Rhône

Etude GouvRhône

Etude thermique du RhôneL’étude universitaire GouvRhône, menée de 2013 à 2015, détaille les différents scénarios de gouvernance possibles pour une gestion durable et coordonnée à la fois des usages et des qualités écosystémiques du fleuve dans une perspective transfrontalière.

L’étude, réalisée par l’Institut en Gouvernance de l’Environnement et Développement de l’Université de Genève, a été financée par l’Office Fédéral de l’Environnement, la Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement Rhône-Alpes, l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, les cantons de Genève et de Vaud ainsi que par les Services Industriels de Genève et Electricité de France.

Détail de l'étude GouvRhône - 2013 à 2015

Etude thermique du fleuve Rhône

Etude thermique du RhôneLe comportement thermique du fleuve, de l’aval du Léman jusqu’à la Méditerranée, sur une période de près de 100 ans, a fait l'objet de plusieurs études entre 2000 à 2015.

Initiées par l’État pour évaluer l’impact environnemental des rejets thermiques des Centres Nucléaires de Production d’Électricité (CNPE), ces études ont permis de mieux comprendre la dynamique thermique du fleuve sous l’influence du changement climatique et de caractériser les évolutions de la faune aquatique des 30 dernières années.

Détail de l'étude thermique du Rhône - 4 phases de 2000 à 2015

 

Etude de la gestion quantitative du fleuve Rhône à l'étiage

Etude de la gestion quantitative du fleuve Rhône à l'étiageLe Rhône, premier fleuve français par son débit, est capable de satisfaire les utilisations qui en sont faites aujourd’hui. Jusqu’à présent, il n’y a pas eu de crise majeure pour l’alimentation en eau potable, l’approvisionnement en électricité ou pour la survie des poissons dans le fleuve.

A climat constant, l’étude montre qu’une augmentation de 5% des prélèvements d’ici 2030 ne provoquerait pas de tensions supplémentaires sur l’utilisation de l’eau du fleuve. A l’horizon 2060, l’étude a testé un scénario de hausse de 30% des prélèvements dans le Rhône. Ces nouveaux besoins, couplés à la baisse de 30% des débits due au changement climatique, dépasseraient la capacité du fleuve.

Présentation de l'étude - Novembre 2014 (sur le site internet de l'Agence de l'eau RMC)

Programme de restauration hydraulique et écologique du Rhône

Etude de la gestion quantitative du fleuve Rhône à l'étiageLe programme de restauration hydraulique et écologique du Rhône est né d’une volonté partagée par les élus locaux, les gestionnaires du fleuve et l’État de retrouver un fleuve vif et courant. Ce programme comporte depuis son origine un programme d’accompagnement scientifique : RhônEco.

Piloté par des équipes de recherche pluridisciplinaires, RhônEco a permis de produire une connaissance unique sur l’état écologique du fleuve et son évolution suite aux travaux de restauration. Ces enseignements, synthétisés dans la brochure du GRAIE qui en fait un bilan 2000-2015, permettent aujourd’hui de mesurer et prédire l’effet des actions de restauration physique sur les milieux et la biodiversité, et d’orienter les choix futurs.

Brochure de valorisation du programme RhônEco - Mai 2016 (sur le site internet du GRAIE)

Ressources stratégiques de la Vallée du Rhône

Schéma de la nappe alluviale du RhôneLa nappe alluviale du Rhône présente une excellente qualité, bien supérieure aux eaux du fleuve, grâce à la protection naturelle dont elle bénéficie (effet filtre des berges, du lit du fleuve et des sols, capacités d’autoépuration, de dilution et de dispersion au sein des alluvions).

Néanmoins, cette protection est relative, car on constate localement des contaminations, historiques ou actuelles, dues à certaines activités industrielles, artisanales et agricoles (solvants, hydrocarbures, pesticides, nitrates...). Sur ces zones, la préservation de l’usage de l'eau potable doit être considérée comme une priorité absolue face à l’évolution de l’occupation des sols et à l’augmentation des pressions (urbanisation, zones d’activités, infrastructures de transport, exploitation de granulats, pratiques agricoles polluantes…).

Etude de délimitation des ressources stratégiques : vallée du Rhône - Octobre 2010

haut

Programmes de recherches

Zone Atelier du Bassin du Rhône - ZABR

Zone Atelier du Bassin du Rhône (ZABR)La ZABR est un dispositif scientifique d'observation tourné vers les acteurs du bassin du Rhône. Elle rassemble 21 établissements de recherche, qui abordent par différentes disciplines, les interactions entre le milieu fluvial et périfluvial rhodanien et les sociétés qui se développent sur le bassin versant. Elle est le support de programmes de recherches plurisdisciplinaires destinés à apporter des éléments pour l’aide à la décision publique en matière de gestion durable des cours d’eau et de leurs bassins versants

Site internet de la ZABR

L’Observatoire des Sédiments du Rhône – OSR

Observatoire des sédiments du Rhône (OSR)Il vise à produire, sur les 500 km du linéaire rhodanien, de la connaissance sur la dynamique des flux de matière, de stocks sédimentaires et de pollutions associées. L’observatoire est pluri-partenarial, associant des scientifiques et des gestionnaires. Son objectif est de comprendre la variabilité spatiale et temporelle de la dynamique sédimentaire et de raisonner en termes de budget sédimentaire dans une perspective comparative et multiscalaire afin de bien mesurer l'importance respective des facteurs de contrôle et de caractériser les tendances évolutives.

Site internet de l'OSR

L’Observatoire Hommes Milieux - OHM Vallée du Rhône

Observatoire Hommes Milieux (OHM) - Vallée du RhôneL’OHM vallée du Rhône étudie, sur l’axe fluvial du Léman à la Méditerranée, les territoires à potentiel écologique du Rhône.

Le Rhône est soumis à l’influence de nombreux aménagements présents sur tout le fleuve résultant de la construction de la voie navigable (1840–1910) et la mise en place des équipements hydroélectriques (1948–986). La crue de 2003 et la signature du Plan Rhône en 2004 constituent les évènements majeurs qui modifient les logiques de gestion du fleuve.

L’OHM Vallée du Rhône a pour vocation de créer des passerelles entre les projets de recherche existants, et de favoriser la création d’un socle commun qui se traduira notamment par l’établissement d’une base de données commune sur le Rhône et de développer de nouveaux projets de recherche sur des sujets actuellement non abordés.

Site internet de l'OHM vallée du Rhône

haut