Juin 2019 : la sécheresse s'installe sur le bassin

Publiée le 16/07/2019

L’épisode caniculaire de la fin du mois de juin a un impact sur les nappes. Leurs niveaux, à la baisse sur 71 % des stations de mesures, sont majoritairement modérément bas à très bas, traduisant en particulier une recharge 2018-2019 peu abondante due aux faibles et tardives précipitations de l’automne et de l’hiver.

Aucun besoin de dépassement des limites dans les arrêtés de rejets des CNPE n’a été sollicité pendant l’épisode caniculaire de fin juin.

La situation des cours d’eau se dégrade de façon importante sur l’ensemble du bassin, seuls les cours d’eau de la région Auvergne-Rhône-Alpes (ARA) profitent d’une légère amélioration dû aux précipitations tombées en juin. Ainsi, la part des cours d’eau du bassin à faible et très faible débit augmente de 8 %, passant de 61 à 69 %. La dégradation est spectaculaire en région Bourgogne-Franche-Comté (BFC) où 67% des cours d’eau sont dans cette situation alors qu’ils n’étaient que de 24 % en mai. En région PACA, la proportion des cours d’eau à débit faible demeure importante (68 %) mais inférieure à celle du mois de mai (82%). Sur le bassin, 4 % des cours d’eau présentent désormais un écoulement très faible (6 % pour PACA).

En juin, la seconde campagne usuelle de l’Observatoire national des étiages (ONDE) montre une dégradation des milieux : seulement 7 départements conservent un indice de 10, les autres départements passant à un indice 9 (Ain, Hautes-Alpes, Alpes-maritimes, Doubs, Drôme, Pyrénées-Orientales, Rhône, Haute-Saône, Saône-et-Loire et Vaucluse) ou à un indice 8 (Aude, Bouches-du-Rhône, Côte d’Or, Gard, Hérault, Isère et Jura).

Au 10 juillet, 18 départements ont pris des mesures de limitation des usages de l’eau sur toutes les régions du bassin. 7 départements en Rhône-Alpes (Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Loire, Rhône et Savoie), 4 départements de Bourgogne-Franche-Conté (Côte d’Or, Saône-et-Loire, Doubs et Haute-Savoie), 4 départements sur le versant méditerranéen de l’Occitanie (Aude, Gard, Hérault et Pyrénées-Orientales) et 2 départements en région PACA (Var et Vaucluse). Les mesures prises pour les eaux superficielles atteignent pour certaines :

- le niveau alerte renforcée concernant les eaux souterraines, sur la nappe plio-quaternaire dans les Pyrénées-Orientales et l’Aude, la nappe de l’Est Lyonnais dans l’Isère et le Rhône, Dombes-Certines dans l’Ain tout comme pour les eaux superficielles sur les sous-bassins de l’Orb, du Jaur et du Lergue dans le département de l’Hérault, de Bèze-Albane en Côte d’Or.

- le niveau de crise pour la Biètre en Côte d’Or.

Consultez le bulletin hydrologique au 1er juillet 2019

Adoption du tableau de bord du SDAGE 2016-2021 par le comité de bassin Rhône-Mediterranée

Publiée le 28/06/2019

Le Tableau de bord 2019 du SDAGE a été adopté par le comité de bassin Rhône-Méditerranée lors de sa séance du 28 juin 2019. Ce document illustre les progrès accomplis dans de nombreux domaines d'action du SDAGE 2016-2021. Avec l'état des lieux du bassin qui sera adopté en fin d'année 2019, cette nouvelle version du tableau de bord permet également de mesurer le chemin qu'il reste à parcourir pour atteindre les objectifs du SDAGE en matière de restauration de la qualité de l'eau et des milieux aquatiques.

Accédez au document

Communiqué de presse


 

Consultations du public SDAGE - PGRI 2022 -2027

Publiée le 31/10/2018

Le Comité de bassin Rhône-Méditerranée et l’État consultent le public du 2 novembre 2018 au 2 mai 2019 sur les enjeux de la gestion de l’eau et des milieux aquatiques et les enjeux de la prévention des risques d’inondation dans le bassin Rhône-Méditerranée.

 Accéder aux consultations

Classement 2018 en zone de répartition des eaux

4 nouveaux sous-bassins sont classés en zone de répartition des eaux, dans les Alpes de Haute Provence, le Vaucluse et les Alpes maritimes (Jabron, amont du Coulon-Calavon, Loup aval, Cagne) par l'arrêté du préfet coordonnateur de bassin Rhône-Méditerranée du 31 juillet 2018. Le processus de classement, commencé en 2017, a fait l'objet de plusieurs phases de concertation, locales, de bassin et d'une consultation du public achevée le 15 juin 2018. Cette dernière a fait l'objet d'un rapport de synthèse des avis reçus et des réponses apportées disponible en ligne.

 Dossier du classement ZRE 2018

 

Gouvernance franco-suisse de l'eau

Plan de gestion des risques d'inondation (PGRI)La France et la Suisse partagent les eaux du bassin versant du Rhône. Les perspectives de changement climatique incitent à s’intéresser à leurs niveaux d’usage à moyen et long termes. La France propose à la Suisse de mettre en place une instance de gouvernance franco-suisse de l’eau.

 En savoir plus sur la gouvernance transfrontière

Stratégie d'organisation des compétences locales de l'eau (SOCLE)

Rapport SOCLE état des lieux - décembre 2017La SOCLE dresse un état des lieux 2017 des compétences de l'eau dans le bassin Rhône-Méditerranée et propose des recommandations relatives aux compétences GEMAPI, eau et assainissement, pour aider les collectivités à se restructurer en application des lois MAPTAM et NOTRe.

 SOCLE : état des lieux et recommandations

 Compétence GEMAPI, la mise en oeuvre sur le bassin

 

Plaquette de présentation du SDAGE et du programme de mesures

SDAGE 2016-2021
Programme de mesures

Plaquette de présentation

 

Etudes d'évaluation des volumes prélevables globaux (EEVPG)

Etudes d'évaluation des volumes prélevables :

objectifs quantitatifs en vue de l'atteinte du bon état et de l'élaboration des Plans de Gestion quantitative des Ressources en Eau (PGRE)

Etude thermique du Rhône - Rapport de synthèse - Mai 2016

Etude thermique du Rhône
Rapport de synthèse

 

(Mai 2016)