Orientations

Les 5 orientations sont téléchargeables individuellement ci-dessous. Les référentiels cartographiques du PLAGEPOMI sont également mis à disposition.

 

Orientation 1 : Reconquérir les axes de migration

Les actions à conduire, pour reconquérir les axes de migration, concernent :

  • la recherche de l’atteinte du bon état des eaux, qui se traduit par une bonne qualité des eaux et un équilibre quantitatif durable des ressources en eau essentiels aux poissons migrateurs comme pour toutes les espèces aquatiques.
  • l’amélioration de la continuité sur les cours d’eau et dans les milieux lagunaires afin de permettre aux poissons migrateurs d’élargir leur aire de répartition sur le bassin Rhône Méditerranée.

Télécharger l'Orientation n°1 (Format pdf / 1,1Mo)

Zones d'action prioritaire (ZAP) et zones d'action à long terme (ZALT)

 

Orientation 2 : Poursuivre la gestion des pêches

Sur le bassin Rhône-Méditerranée, la pêche aux poissons migrateurs est principalement orientée sur l’anguille et accessoirement sur l‘alose.

L’anguille fait l’objet d’une activité de production professionnelle dans les lagunes et de façon plus marginale sur le domaine fluvial. Les autres espèces amphihalines ne supportent pas de pêche orientée, à l’exception de l’alose ciblée par la pêche récréative à la ligne en eau douce.

Télécharger l'Orientation n°2 (Format pdf / 0,7Mo)

 

Orientation 3 : Suivre l'évolution des populations à l'échelle du bassin

Un suivi régulier des populations au cours de chaque cycle de gestion doit permettre de :

  • connaître les tendances d’évolution des abondances de poissons migrateurs, dans le temps et l’espace, pour améliorer la gestion des milieux et, le cas échéant, réduire les pressions exercées sur ces espèces pour chaque zone géographique (bassin du Rhône et affl uents aval, fleuves côtiers méditerranéens, lagunes méditerranéennes),
  • suivre l’avancée de la recolonisation des bassins par les poissons migrateurs, pour évaluer la réussite des actions menées dans le cadre de l’orientation 1 du PLAGEPOMI relative à la reconquête des axes de migration.

Télécharger l'Orientation n°3 (Format pdf / 1,8Mo)

Tableau 7 des dispositifs de suivi cibles pour les 3 espèces amphihalines

Dispositifs de suivi cibles

 

 Orientation 4 : Améliorer la connaissance sur les espèces et leurs habitats

Sur la période 2016-2021, l’acquisition de connaissances nouvelles sur les espèces amphihalines et leurs habitats, soutenue sur le bassin Rhône-Méditerranée doit être au service de la préservation de ces espèces et du développement de leur aire de répartition.

Le développement des connaissances doit permettre d’améliorer la compréhension du fonctionnement des populations des espèces de poissons migrateurs amphihalins sur le bassin (anguille, alose feinte du Rhône, lamproie marine) et d’obtenir des indicateurs biologiques caractérisant l’efficacité biologique des actions entreprises.

Télécharger l'Orientation n°4 (Format pdf / 0,5Mo)

Tableau 8 : Besoins de connaissances 2016-2021 sur le bassin

 

Orientation 5 : Sensibiliser aux enjeux les acquis

Il s’agit de faire comprendre et faire connaître les enjeux de préservation pour accompagner la mise en oeuvre du PLAGEPOMI et de communiquer sur les avancées obtenues par le plan de gestion.

Protéger les poissons migrateurs nécessite de mieux connaître les dynamiques des populations et leurs besoins, de restaurer les continuités piscicoles et les habitats, mais aussi :

  • - d’encourager et consolider l’implication des acteurs pour atteindre les objectifs du PLAGEPOMI ;
  • - de partager les retours d’expérience sur les actions menées dans le cadre du plan de gestion, de créer de l’émulation sur d’autres sites et faciliter l’expansion des bonnes pratiques au sein des différents acteurs ;
  • - plus largement, de faire connaître, faire comprendre et valoriser ces espèces auprès d’un large public.

Télécharger l'Orientation n°5 (Format pdf / 0,5Mo)