Informations sécheresse - Etiage 2010

Situation de l'étiage 2010

L'été 2010 s'est déroulé sans problème majeur sur les ressources et les milieux aquatiques qui ont connu des conditions favorables excepté dans la partie nord du bassin. Ainsi les principaux usages de l'eau ont été satisfaits pour l'agriculture, l'alimentation en eau potable qui n'a pas rencontré d'incidents de distribution... Les conditions hydro-climatiques ont été favorables aux activités agricoles. A noter qu'aucun arrêté de limitation des usages de l'eau n'a été pris en PACA et LRO lors de cet étiage 2010. La navigation sur les canaux de Bourgogne et du Centre n'a pas été perturbée cet été. Ceci est en partie dû à la baisse de fréquentation.

La situation a été favorable du point de vue de la sécheresse en région PACA et la partie est et sud-est de Rhône-Alpes en raison des précipitations excédentaires cumulées depuis le printemps et cumulées avec la fonte du manteau neigeux jusqu'au mois de juin.

Une particularité de cet étiage 2010 est l'enregistrement de quelques crues sur les petits cours d'eau dans l'ensemble du massif des Alpes du nord et Alpes du sud en mai et juin. Ces crues morphogènes ont permis un nettoyage des fonds des cours d'eau alpins. Ainsi les conditions vis-à-vis des milieux aquatiques sont satisfaisantes sur le bassin pour la période avec une bonne alimentation des annexes hydrauliques. A signaler toutefois la crue violente et catastrophique qui a eu lieu dans le Var le 15 juin sur les bassins de la Nartuby, Florièye, Réal-Vieux et de l'Argens.

Pour conclure :

  • l'étiage des cours d'eau s'est prolongé jusqu'à la fin octobre, date de reprise des précipitations comme l'année précédente,
  • un certain nombre de masses d'eau souterraines enregistre un déficit chronique dû à des surexploitations des nappes par rapport à leur recharge naturelle en Languedoc-Roussillon et dans le bassin du Rhône moyen (secteurs prioritaires du SDAGE 2010-2015 en vue d'une amélioration de la gestion quantitative des ressources en eau),
  • pas de difficultés rencontrées lors de cet étiage vis à vis des principaux usages de l'eau (alimentation en eau potable, industriels, agricoles, navigation...)
  • un certain nombre de centrales de production électrique sont contraintes de réduire leur production pendant la période estivale (fermeture temporaire de quelques réacteurs en circuit ouvert sur les centrales de Bugey, Tricastin et Saint-Alban).

Les arrêtés-cadre en vigueur

Pour l'étiage 2010, les 25 départements du bassin Rhône-Méditerranée bénéficient d'un arrêté cadre départemental ou régional de gestion des situations de sécheresse (voir carte)

Le 5 août 2010, le département de la Loire (42) a renouvellé son plan d'actions sécheresse. Trois départements ont renouvellé leurs plans d'actions sécheresse au cours du mois de juillet : les Alpes de Haute-provence (04) le 12 juillet, la Saône et Loire (71) le 16 juillet et la Lozère (48) le 28 juillet 2010.

Les départements de l'Ain (01), de l'Isère (38), de la Côte d'Or (21) et de l'Ardèche (07) ont renouvellé leurs arrêtés cadre "sécheresse" au cours du mois de juin 2010.

Les autres départements bénéficient d'arrêtés cadre sécheresse établis au cours des étiages 2004 à 2009.

Les arrêtés de limitation des usages de l'eau en vigueur sur les départements du bassin Rhône-Méditerranée

Au 30 novembre 2010 :

la levée des mesures de limitation des usages de l'eau est effective sur tous les départements ayant pris des mesures durant l’étiage 2010.

Seules des mesures de limitation et de restriction des usages de l’eau sont encore en vigueur sur le département du Rhône (69) jusqu’au 30 décembre 2010 :

  • Des mesures de vigilance sont effectives sur l’aquifère de l’Est lyonnais : nappe des alluvions fluvio-glaciaires des couloirs de Meyzieu ainsi que sur les eaux superficielles et leurs nappes d’accompagnement des secteurs "Pilat" et  "Ozon".
  • Des mesures de limitation (alerte) sont effectives sur l'aquifère de l'Est lyonnais : nappe des alluvions fluvio-glaciaires du couloir d'Heyrieux ainsi que sur les eaux superficielles et leurs nappes d’accompagnement des secteurs "monts du Beaujolais" et  "mont du Lyonnais".
  • Des mesures de restriction (crise) sont effectives sur l'aquifère pliocène val de Saône ainsi que l'aquifère du Garon.

Le tableau de bord du suivi des arrêtés sécheresse

Tableau de bord récapitulatif du suivi des arrêtés préfectoraux pris sur les bassins versants Rhône et côtiers Méditerranéens avec plus précisément :

  • Les dates des comités sécheresse régionaux ou départementaux
  • Les dates de prise d'effet des arrêtés préfectoraux
  • Le niveau des mesures de limitation des usages de l'eau
  • Les zones géographiques concernées par les mesures de limitation
  • Les dates de levée des mesures