Nouvelles compétences eaux et assainissement, une conférence organisée par le GRAIE

Conférence GRAIE

 Rendez-vous le mardi 20 mars 2018 à Colombe (38)

Cette conférence est organisée par le GRAIE, la section territoriale de l'ASTEE et la FNCCR avec le soutien de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse et de la Communauté de communes Bièvre Est. La mission d’animation régionale du GRAIE bénéficie par ailleurs du soutien de la Métropole de Lyon et de la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes.

Sur la base de retours d'expériences et d'un éclairage juridique, les échanges se feront autour de 3 questions :

  • le patrimoine : état des lieux avant transfert
  • la stratégie et le portage du transfert : définition des objectifs, scénarios et niveaux de service
  • les temporalités : organisation des transferts et évolution des modes de gestion

Consulter le programme et s'inscrire sur le site internet du GRAIE

Les dernières actu

Février 2020 : Précipitations sur les reliefs du nord du bassin et recharge insuffisante en particulier des nappes fluvio-glaciaires du couloir rhodanien

Figure actu BSH mars 2020
17/03/2020
La faiblesse des précipitations sur le sud du bassin est à l’origine de la dégradation des débits des cours d’eau en particulier en PACA et sur le versant méditerranéen de l’Occitanie : respectivement 56 % et 64 % de ceux-ci présentent des débits faibles à très faibles. A l’inverse, la situation des cours d’eau s’améliore en Bourgogne-Franche-Comté et à l’est d’Auvergne-Rhône-alpes. Le débit des cours d’eau augmente sur ces régions.

40 plans de gestion de la ressource en eau (PGRE) adoptés en ligne

27/02/2020
La gestion équilibrée de la ressource en eau est une des conditions de l’atteinte du bon état des eaux. Les travaux engagés au cours des SDAGE 2010/2015 et 2016/2021 ont confirmé une situation d’inadéquation durable ou précaire entre la disponibilité de la ressource et les prélèvements sur environ 40 % de la surface du bassin Rhône-Méditerranée.

Janvier 2020 : moins de précipitations sur le bassin : des nappes à la baisse et des cours d'eau à débit faible

Figure actu BSH février 2020
18/02/2020
Le déficit de précipitations du mois de janvier n’a pas permis une poursuite de l’amélioration de la situation des cours d’eau du bassin : la proportion des cours d’eau à faible débit des régions Auvergne Rhône-Alpes (ARA) et Bourgogne-Franche-Comté (BFC) augmentent drastiquement. Ainsi, 94 % des cours d’eau de la région BFC et 80 % de ceux de la région ARA sont faibles.